Une nouvelle étape en Amérique du Sud 

01.08.2018

Partager sur :

Alors que notre Groupe a récemment passé la barre des 100 pays, son développement continue de plus belle sur le continent sud-américain ! Un chiffre porte-bonheur puisque notre 100ème adresse midscale vient d’y ouvrir ses portes… 

En juin dernier, la Famille ibis célébrait déjà ses 200 établissements en Amérique du Sud… Aujourd’hui, c’est au tour du segment Midscale de passer un cap : celui des 100 hôtels sur le continent. Et c’est le Novotel São Paulo Berrini qui lui permet d’atteindre ce chiffre clé ! 

La boucle est bouclée

En 1977, c’était d’ailleurs avec un hôtel de la marque, dans la même ville, que AccorHotels débarquait pour la 1ère fois en Amérique Latine : le Novotel São Paulo Morumbi. A 30 minutes de ce dernier, le Novotel São Paulo Berrini vient d’être inauguré dans l’un des principaux quartiers d’affaires de la ville. 

Pour les séjours d'affaires comme de loisirs, il vous accueille dès à présent dans ses 210 appartements modernes. Et il y aura de la place pour tout le monde car l’établissement en propose 5 catégories : Supérieur avec lit double et canapé-lit, lits jumeaux, Exe cutive avec lit Queen Size… 
 

Détendez-vous, savourez de délicieux plats au Gourmet Bar et profitez du sauna, du centre de remise en forme, de l’espace famille et des 5 salles de réception de l’hôtel.

L’objectif : 500 hôtels sur la région d'ici 2020

AccorHotels a fait de l'Amérique du Sud son 3ème marché le plus important. Le Groupe est aujourd'hui présent dans 8 pays de la région : Brésil, Chili, Argentine, Colombie, Equateur, Paraguay, Pérou et Uruguay. AccorHotels a ouvert 52 hôtels en 2017 en Amérique du Sud. Aujourd'hui le Groupe a 330 hôtels et 52 000 chambres avec 280 hôtels au Brésil (45 000 chambres), en plus de 90 hôtels dans le pipeline.

Novotel ne s’arrête pas là puisque la marque prévoit l’ouverture prochaine d’une nouvelle adresse : le Novotel Itu Golf & Resort (Brésil) ! Au Chili, 2 nouveaux hôtels rejoindront aussi nos rangs au cours de l’année. To be continued…

TAGS :