Le naming, un fantastique outil marketing

26.05.2016

20160526-accorhotelsarena-HP

20160526-accorhotelsarena-HP

L’entrée du naming dans l’univers du marketing

Cette pratique venue tout droit des États-Unis qui vise à donner le nom d’une compagnie à une enceinte sportive ne date pas d’hier. Déjà en 1926, le Cubs Park, stade de baseball de Chicago fut rebaptisé Wrigley Field, du nom de l’industriel du chewing-gum.

Ces partenariats d’une durée variable (entre 5 et 15 ans) ont explosé durant ces dernières années. Premier avantage pour les clubs et les collectivités, ils permettent de financer la construction ou la rénovation de ces enceintes sportives. Pour les grandes compagnies, c’est l’assurance d’accroître leur popularité à l’échelle internationale, en associant leur nom à un club.

Aussi, il n’est pas étonnant donc que le football soit parmi les premiers bénéficiaires de cette nouvelle manne. L’Allianz Arena à Munich ou l’Emirates Stadium à Londres sont quelques-uns des exemples récents qui ont mis en lumière la puissance du naming, qui permet de s’associer à des projets innovants et souvent porteurs de valeurs.

Le naming dans tous ses états

Cette stratégie a été poussée à son paroxysme avec le sponsoring du nom de compétitions majeures telles que la Heineken Cup en rugby ou le BNP Paribas Masters par exemple. Plus insolite, à Madrid, c’est une grande société qui a donné son nom à une ligne de métro, la ligne 2 Vodafone.

Dans ce contexte, certaines entreprises voient dans ce type partenariat, un moyen de fidéliser leur clientèle. Ces compagnies offrent ainsi à leurs membres l’opportunité de profiter de grands événements dans un cadre privilégié grâce à leurs points de fidélité. Cette stratégie a de nombreux avantages :

- offrir aux membres une manière supplémentaire d’utiliser leurs points,
- renforcer/garantir le sentiment de reconnaissance pour les membres via des expériences exceptionnelles,
- conquérir une nouvelle cible de clients/prospects.

La Loge Le Club AccorHotels et l’AccorHotels Lounge

Les programmes de fidélité élargissent le champ des possibles pour être de plus en plus séduisants, et donc donner envie de rester fidèle en faisant vivre de nouvelles expériences à ses membres…

C’est le cas du groupe AccorHotels qui a donné son nom en octobre 2015 à la nouvelle AccorHotels Arena (ex Palais Omnisport de Paris-Bercy) et ce, pour une durée de 10 ans. Un partenariat qui permet au Groupe de proposer de multiples avantages aux porteurs de la carte Le Club AccorHotels.

En premier lieu : profiter d’une Elite Experience, à savoir vivre les événements (concerts, spectacles et événements sportifs) au sein de la  Loge Le Club AccorHotels. Les places sont accessibles uniquement avec les points gagnés en séjournant dans les hôtels AccorHotels. Il faut compter entre 2 000 à 30 000 points, selon la notoriété de l’événement. Au programme : accueil privilégié, vue imprenable sur la scène, dîner gourmet, bar à discrétion, cette offre VIP est valable pour deux personnes.

Autre possibilité, acheter des places en corbeille. Il s’agit des places situées face à la scène, en hauteur, avec une vue plongeante sur la scène, l’endroit idéal pour assister aux spectacles. Enfin, tout membre, muni de son billet de spectacle (quelle que soit sa place) et de sa carte de membre, peut accéder à l’AccorHotels Lounge, le bar réservé aux personnes ayant des places en corbeille. Les consommations sont payantes mais le cadre raffiné et chaleureux donne un avant-goût incomparable au spectacle.

Pour profiter de l’offre VIP Experience en loge :
http://www.leclubaccorhotels-arena-eliteexperiences.com/fr

NB: Article sur les tendances du secteur de l'hôtellerie réalisé par Le Club AccorHotels.

Partager sur :

TAGS :