La première fleur intelligente

21.08.2017

20170821_fleur_HL_01

20170821_fleur_HL_01

Partager sur :

Depuis quelques semaines, dans les jardins du Novotel Lausanne Bussigny, une fleur métallique tend ses pétales photovoltaïques vers le soleil, qu’elle ne quitte pas d’un rayon.

C’est une première en Suisse et pour AccorHotels. Une smartflower suit la courbe de l’astre solaire pour absorber un maximum d’énergie qu’elle transforme ensuite en électricité. Cette fleur photovoltaïque, installée dans les jardins de l’hôtel Novotel Lausanne Bussigny, produit entre 3500 et 4500 kWh par année, ce qui permet de réduire les émissions de CO2 d’une tonne par an.

« Exactement comme le ferait un tournesol, la fleur ouvre sa corolle à l’aurore et suit la course du soleil jusqu’au crépuscule pour capter le maximum d’énergie. Tout cela grâce à un GPS », explique Alexandre Barbier, Ingénieur de Maintenance AccorInvest Suisse.

Une fois de plus, l’hôtel Novotel Lausanne Bussigny fait figure de modèle à suivre en matière de développement durable et performance énergétique. Cette fois-ci, une fleur solaire a poussé juste à côté du potager, dans les jardins de l’hôtel. Rencontre avec Franck Fleury, directeur de l’établissement.

20170821_fleur0001
20170821_fleur0001

Pourquoi avoir installé cette fleur ?

Pendant la rénovation de l’hôtel en 2008, nous avions déjà opté pour des concepts plus verts et plus intelligents. Outre la création d'une piscine naturelle, l'un des étages du bâtiment a été construit avec des matériaux durables et s’est équipé de systèmes de récupération d'eau et de chaleur. Notre hôtel est devenu un modèle en matière de développement durable. Autre exemple : dans le cadre du programme Planet21, nous avons installé il y a un an un potager de 50m2 permettant d’alimenter en partie notre cuisine.

Avec la smartflower, je recherchais un élément emblématique, innovant et visible.

Comment l’idée vous est-elle venue ? 

L’idée d’installer un générateur d’énergie innovant et durable me trottait dans la tête depuis un moment. Le concept de « smartflower » est ressorti lors d’une entrevue avec Yvan Mandia, délégué à l'énergie de notre commune.

Nous nous sommes tournés vers cette solution car elle allie technicité et esthétisme, avec un système d’autoconsommation innovant. Ses 12 pétales offrent une surface solaire de 18 m2 pour une performance optimale. La smartflower surprend par son élégance et devient la reine de notre jardin, aux côtés de notre étang de baignade naturel.

Avez-vous d’autres projets en tête ?

Nous voulons toujours aller plus loin avec des solutions durables et respectueuses de l’environnement. Nous prévoyons notamment d’équiper nos toits en panneaux solaires, et de développer un système d’alimentation en chaleur via un centre de tri situé à proximité de l’hôtel.

20170821_fleur0002
20170821_fleur0002

La smartflower en 4 points clés

Intelligence et technologie

Grâce à son système de tracker solaire, la smartflower suit la course du soleil à la manière d’un tournesol. Elle se déplace selon un double axe horizontal et vertical pour optimiser sa production et produire jusqu’à 40 % d’énergie supplémentaire qu’un système équivalent en toiture.

Mobilité et rapidité

Avec son système novateur « Plug&Play », cette fleur solaire permet d’auto-consommer directement la production électrique en toute simplicité, sans installation lourde en toiture.

Nettoyage intelligent

La smartflower est équipée d’un système intelligent de nettoyage automatique des pétales, pour une production toujours optimale. Les pétales sont en effet équipés de balais adaptés afin de s’auto-nettoyer à chaque ouverture et fermeture.

Une sécurité à toute épreuve

Pour se protéger des intempéries, la smartflower se replie automatiquement en cas de vent fort. Lorsque le vent faiblit, elle se remet en position.



Nous avons fait du bâtiment l’un des 6 piliers de notre programme Planet 21, avec notamment la volonté de réduire la consommation d’eau et d’énergie dans nos établissements et ainsi réduire l’empreinte carbone de notre parc.

TAGS :