Ce que veulent les voyageurs d'affaires...

04.07.2016

20160704-voyageursaffaires-HP

20160704-voyageursaffaires-HP

Jeunes, urbains, dynamiques et ultra-connectés : les attentes des voyageurs d’affaires d’aujourd’hui ne se limitent plus à la facilité de réservation et au confort lors d’un séjour professionnel. Place à la créativité, à l’innovation et à l’interactivité.

Dominé par une évolution technologique fulgurante, le secteur du voyage d’affaires traverse une période de mutation depuis deux décennies. Dans les années 90, la notion du client business mobile a timidement fait son apparition sur le marché. À l’aube du nouveau millénaire, son profil est devenu quasi familier aux entreprises. Désormais, la génération X cohabite avec les « Digital Natives », jeunes pousses nées après 1980 qui ont grandi dans l’ère de l’informatique. Cette nouvelle génération Y entièrement technophile et très à l’aise avec le numérique impose de nouveaux codes de travail, notamment en aspirant sans cesse à un équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Résultat : les acteurs du secteur se réinventent en permanence afin de répondre aux besoins de cette clientèle exigeante et à la recherche d’innovation.

Le business traveller d’aujourd’hui

L’étude réalisée en 2015 par les Aparthotels Adagio® (AccorHotels) en coopération avec l’institut Easy Panel dessine le portrait des voyageurs business d’aujourd’hui. Alors que les plus de 45 ans représentent toujours 32 % des business travellers, la génération X (entre 30 et 45 ans) compte pour 45,5 % des voyageurs d’affaires. La génération Y représente 22,5 % de cette clientèle. Majoritairement masculine (64 %), cette cible se montre essentiellement urbaine (23 %). Jeune, urbain, dynamique et mobile, le client business d’aujourd’hui définit le confort et la simplicité comme priorités absolues lors d’un déplacement professionnel. Mais désormais, ses besoins vont bien au-delà de la facilité d’organisation. Le grand tournant digital des années 2010 a mis en évidence la connectivité comme critère indispensable des voyageurs d’affaires. Augmenter la productivité est important mais rester en contact avec ses proches l'est également. Les technologies jouent donc un rôle primordial dans les séjours professionnels. La tendance forte est la disparition progressive de la frontière entre travail et loisirs. Aujourd’hui, 66 % des voyageurs d’affaires profitent de leurs déplacements pour allier obligation professionnelle et plaisir. Ils n’étaient que 40 % il y a cinq ans.

20160704-voyageursaffaires-1
20160704-voyageursaffaires-1

Mot-clef : le wifi

L’émergence du « blurring » (expression anglo-saxonne désignant le mélange de la vie professionnelle et privée) est alimentée par l’innovation technologique. La multiplication des terminaux nomades (tablettes, smartphones et montres connectées) accentue davantage ce phénomène. Le wifi est devenu le service indispensable pour tout séjour professionnel et le critère numéro un des voyageurs. Tout doit être connecté et l’accès wifi fait donc partie des préoccupations des professionnels qu’il s’agisse d’hébergement, de transport ou encore de services additionnels. Si l’Eurostar a annoncé l’installation de la connexion sans fil gratuite sur l’axe Paris-Londres en mars, Thalys a généralisé le wifi sans supplément début mai pour le plus grand plaisir des clients corporate. Accès sur les rails mais également dans les airs ; après les pionniers comme Etihad, Emirates, Lufthansa ou encore American Airlines c’est au tour d’Air Europa d’installer d’ici juillet une connexion sans fil à bord de ses A330.

Garantir une connexion constante pour tout type de clientèle, tel est l’objectif du groupe AccorHotels avec l’innovation Travel Wifi. Cette solution internet ponctuelle et nomade s’adresse à la clientèle internationale : les établissements répondent ainsi aux besoins de la nouvelle clientèle 2.0 grâce à l’optimisation du temps de séjour et aux économies réalisées en frais de roaming. Lors du forum Viva Technology du 30 juin au 2 juillet à Paris Porte de Versailles, les clients pourront découvrir cette innovation technologique sur le Lab AccorHotels.

Avec la généralisation du wifi, les solutions visant à faciliter les déplacements professionnels se multiplient sans cesse. Plus de simplicité dans le paiement, gain de temps dans le processus ou encore connectivité absolue entre les différents outils : les entreprises ne manquent pas d’idées pour séduire la clientèle business. Désormais, les applications gagnent du terrain dans tous les domaines, de la réservation au transport en passant par les accessoires de voyage. L’aéroport international Chhatrapati-Shivaji à Bombay chouchoute ses voyageurs d’affaires avec une application interactive qui rend accessibles toutes les informations en temps réel utilisant notamment la technologie Beacon et la réalité augmentée. Et pour parfaire l’expérience client, les premières valises connectées ont également fait leur apparition sur le marché français. Pluggage avec son application dédiée vise à assister le voyageur corporate tout au long de son déplacement.

20160704-voyageursaffaires-2
20160704-voyageursaffaires-2

L’hôtellerie et la transformation digitale

Dans le secteur hôtelier, la tendance suit le même schéma. Le comportement du client business a connu une métamorphose complète boostée par plusieurs facteurs fondamentaux. « Lorsque l’on compare le comportement de la clientèle corporate d’il y a vingt ans avec celui d’aujourd’hui, on remarque immédiatement que la réduction du temps de travail a bouleversé les habitudes des voyageurs d’affaires », explique Mark Watkins, fondateur de Coach Omnium, société d'études marketing et économiques dans l'hôtellerie. Un nouveau rythme, une forte concentration entre mardi et jeudi, mais également de nouvelles attentes ; le comportement des voyageurs business évolue vers davantage de flexibilité, de réactivité mais aussi d’interactivité. « Le wifi haut débit est un critère indispensable pour cette clientèle », commente Mark Watkins en ajoutant que la révolution digitale représente un potentiel important pour les hôteliers. Entrer dans la chambre avec un système de reconnaissance, ouvrir la porte avec son smartphone : ces innovations technologiques peuvent faire plaisir aux voyageurs d’affaires. « Le gain de temps est très précieux pour les clients business d’aujourd’hui. Si le côté Big Brother divise les voyageurs, l’approche personnalisée avec des messages dédiés et l’interactivité plaît énormément à cette cible », précise le fondateur de Coach Omnium.

Le groupe AccorHotels mise sur ce créneau dont témoigne son plan « Leading Digital Hospitality ». Il s’appuie sur une approche globale des enjeux numériques afin de répondre aux challenges du marché en pleine transformation digitale. Pour mieux connaître, mieux accueillir et mieux servir ses clients, l’investissement du groupe devrait atteindre les 225 millions d’euros entre 2014 et 2018.

TAGS :