Dette et financement

HP-Mercure-Wuhan-Changqing-Park-Chine

HP-Mercure-Wuhan-Changqing-Park-Chine

Les chapitres déclinés ici permettent d’apprécier la solidité financière du Groupe, notamment à partir de la structure de la dette et la politique de financement.

Structure de la dette

Au 31 décembre 2014, AccorHotels bénéficie de lignes de crédit confirmées long terme non utilisées pour un montant de 1 800 millions d’euros arrivant à échéance en juin 2019.

Au 31 décembre 2014, la dette brute totale est répartie à 98 % à taux fixe au taux moyen de 3,01 % et 2 % à taux variable au taux moyen de 7,26 %.

Au 31 décembre 2014, la dette à taux fixe est principalement libellée en EUR (89 %), la dette à taux variable est principalement libellée en COP (24 %), en MUR (21 %) et en EUR (8 %).

Au 31 décembre 2014, la dette financière brute par maturité se répartit de la manière suivante :

•    à moins de 1 an : 3%
•    de 1 à 2 ans : 1%
•    de 3 à 6 ans : 56%
•    à plus de 6 ans : 40%

Politique de financement

De par sa notoriété sur les marchés internationaux des capitaux, AccorHotels a accès à des sources de financement bancaires diversifiées ou faisant directement appel aux investisseurs (marché des billets de trésorerie en France et marchés obligataires).

De façon générale, la politique du Groupe est de financer ses actifs et ses besoins opérationnels dans la devise du pays concerné afin de créer une couverture naturelle et d’éviter tout risque de change.

En fonction des opportunités offertes par le marché, AccorHotels peut être amené à lever une ressource dans une certaine devise et à un certain prix, puis à utiliser un swap de change pour transformer cette ressource dans la devise et le taux d’intérêt requis pour le financement de besoins opérationnels.

L’utilisation de ces instruments financiers permet également d’optimiser le coût des ressources du Groupe et d’utiliser la trésorerie disponible des filiales sans prendre de risque de change.

Encours obligataire

Le 19 novembre 2010, AccorHotels a annoncé, dans le cadre de sa stratégie de désendettement, le lancement d’une offre de rachat partiel de ses obligations à maturité 2013 (6,5%) et 2014 (7,5%), pour un montant nominal cumulé maximum de 400 millions d’euros. Cette opération permet à AccorHotels de réduire sa dette brute et d’optimiser la structure de sa dette.

 

Durant la période de l’offre, un montant nominal cumulé de 283 millions d’euros a été valablement soumis par les porteurs et accepté par AccorHotels pour rachat, composé comme suit :

 

•    151 millions d’euros de la souche 600 millions d’euros à 6,5%, maturité mai 2013
•    132 millions d’euros de la souche 600 millions d’euros à 7,5%, maturité février 2014

 

Tous les titres achetés par AccorHotels ont été immédiatement annulés et ne pourront être réémis. Le règlement de l’offre d’achat a eu lieu le mercredi 1er décembre 2010.


En 2011, AccorHotels a poursuivi le rachat partiel de ses obligations :

 

•    56 millions d’euros de la souche 600 millions d’euros à 6,5%, maturité mai 2013
•    65 millions d’euros de la souche 600 millions d’euros à 7,5%, maturité février 2014


En 2012 et 2013, AccorHotels a émis avec succès deux nouvelles obligations, profitant des bonnes conditions de marché. Ces opérations permettent ainsi au Groupe d'allonger la maturité moyenne de sa dette tout en optimisant son coût moyen de financement.

 

•    700 millions d'euros, coupon annuel de 2,875%, maturité juin 2017
•    600 millions d'euros, coupon annuel de 2,5%, maturité mars 2019


En 2014, AccorHotels a émis avec succès trois nouvelles obligations, profitant des bonnes conditions de marché. Ces émissions consolident les marges de manœuvre de AccorHotels dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie.

 

•    750 millions d’euros, coupon annuel de 2.625%, maturité février 2021
•    900 millions d'euros, coupon annuel de 4,125%, maturité juin 2020, révisable tous les 5 ans
•    150 millions d'euros, coupon annuel de 1,728%, maturité février 2021

Notations

Les notations de la dette réalisées par les agences de notation financière permettent d'évaluer le risque de solvabilité financière du Groupe et les perspectives de remboursement de sa dette.

 

AccorHotels est suivi par les agences de notations Fitch Rating et Standard & Poor’s qui lui attribuent les notes suivantes :

•    Fitch Rating : BBB- avec perspectives stables
•    Standard & Poor's : BBB- avec perspectives stables